Évolution de l’ITIL

L'Information Technology Infrastructure Library, appelé l’ITIL, est un référentiel comprenant un ensemble de bonnes pratiques permettant de fournir des services de support informatique efficaces. L’ITIL permet aux organisations et aux individus de fournir une gestion des services informatiques économique, un ITSM en phase avec la vision globale de l’entreprise, sa stratégie de croissance et agit comme point de contact unique entre le fournisseur de service et les utilisateurs. Alors que l' ITSM aide les entreprises à réaliser leur mission et leur vision avec le bon ensemble de processus, de technologie et de personnes, l’ITIL guide la façon dont les services informatiques sont fournis et gérés. Les initiatives de transformation et de technologie numériques sont guidées par les bonnes pratiques ITIL. Les sociétés qui adoptent l’ITIL affichent une croissance plus rapide grâce à des processus définis et soutenus par la technologie adéquate. L’ITIL vise l'optimisation des ressources et permet de réviser continuellement les processus existants. Il fait également office de partenaire pour les organisations qui adoptent uniquement les pratiques qui leur sont bénéfiques.

L’ITIL, depuis sa création en 1980, a continué d'évoluer avec différentes versions. Le concept affiche actuellement 5 ouvrages. L’ITIL a été développé à l'origine par la Central Computer and Telecommunications Agency (CCTA) du gouvernement britannique dans les années 80. Au fil des ans, le concept a subi de multiples révisions visant à s’aligner avec l’évolution de l’entreprise et à améliorer son efficacité. Le premier ouvrage de l’ITIL a été publié en 1989, suivi par une version 2 en l'an 2000. La version 3 est sortie en 2007, mais une variante actualisée de la V3 a été publiée en 2011. Une nouvelle édition du livre ITIL est attendue pour la fin de l'année, cette dernière devant couvrir des méthodologies comme Devops, Agile et Lean.

La certification ITIL

La certification ITIL est la propriété d'Axelos. Elle contient cinq niveaux avec un contenu spécifique de formation pour chacun d'entre eux. La certification ITIL permet aux individus de développer leur expertise dans des domaines clés de l’ITIL et devenir des experts en la matière. La certification ITIL contient cinq niveaux, la certification ITIL Foundation étant le premier niveau qui couvre toutes les bases de la terminologie et du cycle de vie du service ITIL.

L’ITIL Foundation

La certification ITIL Foundation cible tous les collaborateurs qui ont besoin d'une compréhension de base des concepts et des processus clés dans le cycle de vie du service ITIL et des bonnes pratiques en gestion des services. Elle vise à fournir les points suivants :

La certification peut être obtenue par quiconque souhaite en savoir plus sur les processus ITIL, et il n’existe aucun critère d'éligibilité. L’ITIL Foundation est un prérequis pour se présenter aux examens des autres niveaux. Cela permet aux individus de démarrer leur parcours professionnel dans l'informatique.

Démarrer avec l’ITIL

Le référentiel ITIL consiste en cinq étapes qui font partie du cycle de vie du service. Chaque étape consiste en un ensemble de processus ou de fonctions qui sont alignés avec la structure de l'organisation informatique. Les sociétés choisissent d'adopter les processus qui conviennent à leurs équipes. L’ITIL est donc souple en termes d'adoption. Voici les étapes du cycle de vie du service ITIL :

Stratégie des services

Aide les organisations à fixer des objectifs au niveau de l’entreprise et à développer une stratégie pour répondre aux besoins et aux priorités des clients.

Conception des services

Comprend la conception des processus et des fonctions. Cela couvre la conception des processus, de la technologie, de l'infrastructure et des produits en gestion des services.

Transition des services

L’accent est mis sur le maintien de l'état actuel du service pendant le déploiement des nouveaux changements organisationnels. Cela permet de s’assurer que le risque et l'impact restent sous contrôle afin d'éviter la perturbation des services en cours.

Exploitation des services

L'exploitation des services vise à vérifier que les tâches opérationnelles quotidiennes s'effectuent sans encombre et prend en charge la surveillance de l'infrastructure et des services reliés aux applications. Cela permet aux entreprises de répondre aux demandes et aux priorités des clients.

Amélioration continue des services

L’amélioration continue des services fait partie de la vérification de la qualité qui vise l'amélioration continue des processus d'une manière progressive. Elle s'effectue tout au long du cycle de vie du service.

Les concepts clés de l’ITIL

Le référentiel ITIL consiste en cinq étapes qui font partie du cycle de vie du service. Chaque étape consiste en un ensemble de processus ou de fonctions qui sont alignés avec la structure de l'organisation informatique. Les sociétés choisissent d'adopter les processus qui conviennent à leurs équipes. L’ITIL est donc souple en termes d'adoption. Voici les étapes du cycle de vie du service ITIL.

ITIL Gestion des changements

Les entreprises implémentent de nouveaux projets ou de nouvelles applications au quotidien. Il est important d'analyser les risques et les impacts avant d'effectuer les activités prévues. En fonction du risque et de l'impact, les validations des changements sont planifiées en incluant les parties prenantes appropriées. La gestion des changements enregistre chaque détail du changement qui est demandé pour permettre le bon suivi et l'audit. La gestion des changements est essentielle afin que l'organisation puisse déployer efficacement les nouvelles implémentations sans qu'il y ait de période d'indisponibilité. La revue post implémentation est effectuée pour garder le contrôle.

ITIL Gestion des incidents

Les utilisateurs s'attendent à observer des opérations harmonieuses, sans aucune perturbation. Toutefois, dans la réalité, il s’agit d’un défi à relever avec la complexité des composants de l'infrastructure et des applications disponibles. Une approche proactive de la gestion des incidents permet d'éviter la redondance des tickets et également d'éliminer l'apparition d'incidents majeurs. L'automatisation gère la classification et l'allocation des tickets afin que les agents du centre de services puissent se concentrer sur des activités à priorité plus élevée. La gestion des incidents ITIL fonctionne en relation étroite avec la base de données de gestion des configurations (CMDB) pour associer l'actif relatif à l'incident.

ITIL Gestion des problèmes

Les problèmes répétitifs sont gérés par l'équipe de gestion des problèmes qui analyse la cause première et trouve une solution permanente. Le gestionnaire de problèmes effectue l'analyse de la cause première et suggère une solution de contournement jusqu'à ce qu'une solution permanente soit déployée. La gestion proactive des problèmes est adoptée par un grand nombre d'organisations pour éviter tout dommage éventuel qui serait causé par des pannes majeures et pour garantir la disponibilité du service. Il est recommandé de bien comprendre la différence entre la gestion des incidents et la gestion des problèmes pour attribuer clairement les rôles et les responsabilités.

L’ITIL vs. l’ITSM

L’ITSM et l’ITIL ne s'excluent pas mutuellement. La gestion des services informatiques, l’ITSM, définit la façon dont les services informatiques sont gérés de manière efficace et ajoutent de la valeur aux clients. Les entreprises peuvent ne pas réaliser qu'elles utilisent l'ITSM mais dès que vous avez des systèmes et une infrastructure informatique, vous pratiquez inévitablement l'ITSM. L’ITIL permet aux entreprises d'être efficaces avec l’TSM. L’ITIL est un référentiel contenant un ensemble de bonnes pratiques qui sont adoptées par les entreprises et les individus pour la transformation du business et la stratégie informatique. L’ITIL propose des moyens d'améliorer et d'optimiser les ressources afin d'apporter une réelle valeur aux clients.

“L’ITSM, c'est la façon dont vous gérez l'informatique, tandis que l’ITIL guide les entreprises pour un ITSM efficace”.

L'implémentation de l’ITIL - Liste de contrôle

L’ITIL n'est pas nécessairement une méthode de gestion de projets à implémenter dans l’ensemble de l'organisation et il n’existe pas d’approche unique. L’ITIL peut être personnalisé et facilement adopté en fonction des besoins de l’entreprise.

  • Comprendre les objectifs de l’ITIL Avant tout, il est important de comprendre les problèmes que vous essayez de résoudre et les objectifs de l’ITIL. Il faut tout d’abord veiller à aligner les objectifs de l’entreprise avec ceux de l’ITIL. De ce fait, comprendre les avantages que l’ITIL peut offrir et se concentrer sur les priorités des clients. Communiquez la valeur de l’ITIL à tous les responsables de départements afin qu'il y ait une prise de conscience de l’ITIL dans toute l'organisation. Tentez les certifications ITIL qui permettent aux individus et aux entreprises d'acquérir de l'expertise au sujet de l’ITIL. L’ITIL vise à apporter une réelle valeur à votre investissement informatique et surveille l'infrastructure et les opérations (I&O).
  • Analyser la maturité du processus actuel Avant d'implémenter l’ITIL, analysez la maturité du processus actuel pour identifier les domaines d'amélioration du processus. Nous pourrions déjà faire de l’ITIL sous une forme quelconque et il est donc important de comprendre les processus existants. Comblez les lacunes en adoptant les processus ITIL pertinents selon les priorités de l'entreprise. L'évaluation de la maturité du processus doit être réaliste pour atteindre l'objectif souhaité.
  • Définir les processus ITIL et le responsable du processus Les personnes sont plus importantes que les processus et que les capacités technologiques. Il est essentiel d'identifier les rôles et les responsabilités du responsable du processus. Le succès de l’ITIL dépend grandement de l'attitude des agents du centre de services et du savoir-être en plus des compétences techniques. L’ITIL exige un haut niveau de collaboration entre les différentes fonctions et, par conséquent, les compétences personnelles sont à considérer avant l’embauche des agents du centre de services.
  • Commencer petit L’ITIL ne force pas les entreprises à implémenter les 26 processus d’un coup, il est plutôt recommandé de commencer par les processus nécessaires tels que la gestion des incidents, la gestion des connaissances et, passé le succès initial, de continuer avec d'autres processus. Parlez de l’ITIL et des capacités des processus avec toutes les parties prenantes.
  • Révision & Amélioration L'amélioration continue des services (CSI0 est nécessaire d'un point de vue opérationnel. Revoir la maturité d’un processus actuel permet d'identifier les lacunes de ce processus. L'amélioration continue des services se produit tout au long du cycle de vie du service ITIL depuis la stratégie des services ITIL. L’ITIL est un projet continu qui est révisé et amélioré tout au long de la durée de vie du projet. Cela permet également d'aligner les objectifs de l'entreprise avec les objectifs ITIL.

Les bénéfices de l’ITIL pour l'entreprise

L’ITIL présente différents avantages pour l'IT et l'entreprise. L’ITIL permet aux entreprises d'être plus agiles et complète les autres bonnes pratiques et cadres méthodologiques. L’ITIL agit comme un vecteur de la gestion efficace des services informatiques. Certains de ces bénéfices sont répertoriés ci-dessous

L'amélioration de la qualité de service

Garantit la consistance entre les niveaux de service et améliore l'efficacité en augmentant la qualité de service.

L'optimisation des coûts

L'optimisation des coûts doit être effectuée en vérifiant que les ressources sont priorisées et utilisées efficacement en fonction des demandes de l’entreprise et de ses clients.

L'augmentation de la satisfaction client

L'amélioration de la qualité de service résulte en une augmentation de la satisfaction client car ITIL comprend les besoins des clients.

Une meilleure gestion des risques

L’ITIL permet d’avoir un ITSM proactif, ce qui évite les incidents majeurs et permet de garder les risques sous contrôle. Grâce à l'ITSM soutenue par l'IA (intelligence artificielle), les évènements futurs peuvent être prédits sur la base des tendances passées.

L'alignement des objectifs de l'entreprise

Optimisez les articles de la base de connaissance pour les moteurs de recherche afin que les utilisateurs puissent trouver facilement les solutions.

Autres ressources